Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.)

Le Plan Communal de Sauvegarde est un outil qui permet de planifier les actions des différents acteurs communaux de la gestion du risque en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires.
Il a pour objectif l’information préventive et la protection des populations.

INSCRIVEZ-VOUS

Afin d’être immédiatement prévenu en cas d’alerte, inscrivez-vous en mairie sur le P.C.S.
Si vous changez de numéro de téléphone ou d’adresse, pensez également à le signaler en mairie.
Il s’agit d’une démarche volontaire et gratuite.

Pour connaitre les risques liées à la commune et les comportements à adopter en cas d’alerte, vous pouvez vous procurer le Document d’Information communale sur les risques majeurs, le DICRIM.
Il est disponible en mairie. Vous pouvez également le télécharger ici

ALLER PLUS LOIN

VULNÉRABILITÉ DU BÂTI

Par décret, les règles de subvention du Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs, améliorant la prise en charge des travaux de réduction de la vulnérabilité du bâti face aux inondations (dans le cadre des mesures obligatoires imposées par le Plan de Prévention des Risques Littoraux)sont modifiées.
La prise en charge s’élève désormais à :

  • Pour les biens à usage d’habitation ou à usage mixte :
    80% des dépenses éligibles pour tous les aléas, sans toutefois dépasser 36 000€ par bien, ni être supérieure à 50% de la valeur vénale du bien ;
  • Pour les biens à usage professionnel :
    20% pour les biens de moins de 20 salariés, pour des études ou des travaux dans la limite de 10% de la valeur vénale du bien (taux inchangés par le présent décret).
    Si, devis à l’appui, il s’avère que le coût cumulé des travaux imposés par le P.P.R.L. dépasse ces seuils, le propriétaire est dans l’obligation de définir des priorités (d’optimiser)parmi les mesures à réaliser, et ce, toujours dans la limite de 36 000 € par bien et 50 % de la valeur vénale du bien pour les biens à usage d’habitation et 10 % de la valeur vénale estimée du bien pour les biens à usage professionnel. Le propriétaire (ou le responsable d’activité) aura à supporter la différence.

Renseignements sur le site internet de la Préfecture : www.vendee.gouv.fr

AUTO-DIAGNOSTIC DE VOTRE HABITATION

Aller en haut de la page