L'Aiguillon-sur-Mer : site officiel de la ville

Covid-19 : la vie continue à l'EHPAD



Mis en confinement depuis 15 jours, la solidarité fonctionne à plein pour faire fonctionner l'EHPAD.


Les 75 résidents de l'EHPAD de L'Aiguillon-sur-Mer vont bien.
Depuis 15 jours maintenant, ils ont été mis en confinement puisque l'établissement est totalement fermé pour les personnes extérieures, hors personnel de l'établissement. Un vigile a d'ailleurs été embauché pour faire respecter le plus strictement possible cette consigne.
Mais si les familles ne peuvent plus venir, tout a été mis en place pour que cette situation soit la plus douce possible pour les personnes âgées. Ainsi un animateur supplémentaire est venu renforcer l'équipe pour proposer encore plus d'activités, y compris le samedi après-midi.
Par ailleurs dès lundi sera mis en place un système de vidéoconférence entre les résidents et leurs familles via internet. Une façon de ne surtout pas couper le contact avec l'extérieur. Car si l'établissement est confiné, il n'en n'est pas pour autant couper du monde extérieur.
 

Image d'archives - Personnel de l'EHPAD
Image d'archives - Personnel de l'EHPAD

Solidarité

Ainsi le vigile fait souvent le relais entre les familles et les résidents pour porter des messages ou des colis. Et le personnel envoie des photos aux familles pour donner des nouvelles et raconter cette nouvelle vie qui s'est organisée.
La solidarité c'est aussi le renfort de 4 agents municipaux de l'Aiguillon-sur-Mer et 3 de La Faute-sur-Mer qui sont venus aider les effectifs pour donner un coup de main à l'hôtellerie et la restauration. Des bénévoles des deux communes se sont d'ailleurs portés volontaires, malheureusement les règles très strictes qui régissent l'établissement actuellement ne permettent pas de faire appel à des personnes non habilitées.
En tout cas la solidarité, chère aux Aiguillonnais et aux Fautais, s'organise et permet de faire tourner au mieux l'EHPAD et l'équipe, soudée, met tout en oeuvre pour que les résidents vivent ce confinement dans les meilleures conditions.
L'Agence Régionale de la Santé des Pays de la Loire, tenue au courant régulièrement de la situation, a d'ailleurs validé tous les protocoles mis en place.







Suivez-nous
Instagram
Facebook
Twitter
YouTube
Inscription newsletter