L'Aiguillon-sur-Mer : site officiel de la ville

Archiviste en action à L'Aiguillon



L'archiviste Damien Pubert, en mission à la mairie, nous dévoile son travail.


9 semaines pour tout classer

Damien Pubert est archiviste au Centre de Gestion Départemental de Vendée. Il est actuellement en mission à L'Aiguillon-sur-Mer pour classer les archives de la mairie. 
Il réalise un inventaire précis et détaillé de tous les documents présents au sein des archives. Dans le même temps, il met en place le cadre de classement des archives communales commun à toutes les archives communales en France. Chaque document appartient à une des catégories de cette classification : urbanisme, salaires, état civil ...
Cet inventaire une fois mis en place, Damien Pubert formera le personnel de la mairie. Cela leurs permettra, par la suite, de rechercher plus rapidement un document dans les archives. Cet accompagnement des agents est essentiel pour le bon fonctionnement des archives. Les archives aiguillonnaises s'étalent de 1735 pour le plus vieux (un registre paroissial) à aujourd'hui. Une partie des documents est datée de 1870 à 1930. Il existe des archives plus ancienne concernant le territoire de la commune, la paroisse de l’Aiguillon-sur-Mer n’ayant été créée qu’au XVIIIe siècle par détachement avec celle de Saint-Michel-en-l’Herm. Les registres paroissiaux de Saint-Michel-en-l’Herm débutent en 1609 et sont conservés dans cette Mairie.

Une méthode spécifique de destruction

Mais de nombreux documents n'ont plus d'utilité administrative ni même d'utilité historique. Il faut donc les enregistrer dans un bordereau d'élimination. Ce bordereau sera ensuite vérifié par le Directeur des Archives départementales de la Vendée au titre du contrôle scientifique et technique de l'État, et si validé, les documents en question seront détruits et recyclés par une société privée. Cela représente environ 20 mètres linéaires de documents ici à la mairie de L'Aiguillon-sur-Mer (1 boîte d'archive = 0.1 mètre linéaire) .
 

Le parcours d'un archiviste

Après avoir fait des études en histoire et plus précisément en archivage, Damien Pubert rentre au CDG (centre de gestion départemental). Il réalise des missions au sein de collectivités de la région comme à Longeville-sur-Mer ou Jard-sur-Mer.

Ce qu'il aime avant tout dans son métier, c'est travailler au contact d'objets du patrimoine. Les documents historiques conservés dans les mairies peuvent aussi bien retracer le nombre de naissances dans la commune que le nombre de tickets de rationnements distribués durant la seconde guerre mondiale. Ce lien entre passé et futur le passionne. Il sait que son travail est utile, aussi bien pour des recherches historiques, que pour des recherches généalogiques de particuliers. Il trouve également intéressant la particularité portuaire de L'Aiguillon-sur-Mer qu'il n'avait pas expérimenté lors de ces précédentes missions : les actes administratifs maritimes, bails de location des appontements, etc.







Suivez-nous
Instagram
Facebook
Twitter
YouTube
Inscription newsletter